Le spectacle du Horla vu par les 4(3)

Les 4(3) ont assisté au spectacle du « Horla » et vous donnent leur avis…

Le spectacle du Horla d’après la nouvelle de Maupassant

Vu par les élèves de 4(3)

Description des décors et des accessoires :

« Le décor fait un peu vieux mais il  faisait très réel.  Il contient une chambre et un bureau. Il est très représentatif. C’est ainsi d’autres endroits comme une rue, un banc, le Mont Saint Michel grâce à une plante et un banc.

Au début de la pièce, lorsqu’il mange avant d’aller se coucher, j’ai remarqué que les aliments étaient des vrais et j’ai beaucoup aimé cette idée. J’ai bien aimé les fraises cachées dans le plant. J’ai trouvé que cela apportait un peu de nouveauté à la pièce.

Lorsqu’il a mis le feu à la maison, la scène était très réaliste avec la lumière rouge et la fumée. »

La musique :

« Elle est surprenante au début. Elle est aussi un peu effrayante car on a l’impression que c’est une musique d’horreur. Elle donne des frissons comme si la suite allait être dramatique.

Quand l’acteur avait peur, la musique augmentait. On sentait le suspens dans la musique. Quand l’acteur était joyeux, la musique était plus douce et enjouée. Grâce à la musique, on ressentait les émotions du personnage.

J’ai trouvé que la musique allait avec la scène et le décor. Lorsque le personnage  changeait de scène, les lumières ainsi que la musique variaient. »

L’acteur : 

L’acteur était très sérieux et très impliqué. La prestation était excellente car il a respecté la version originale de Maupassant. Il ne s’est pas laissé distraire par le bruit de la salle et certains élèves.

Les passages où il devient fou quand, par exemple, il ne se voit pas dans le miroir, ou quand il retrouve ses objets comme la carafe qu’il avait remplie la veille, vide  le lendemain, sont ceux que j’ai le plus appréciés.

J’ai adoré l’exagération de l’acteur quand par exemple il a crié « Au secours ». J’ai été surprise quand il disait que quelqu’un l’étranglait très fort. Je me suis senti concerné.

« Lorsqu’il s’est mis à danser pour dire qu’il était guéri puis quand il a mangé les fraises, j’ai trouvé ces moments hilarants » nous dit Yannis. C’était à la fois triste car il avait laissé ses domestiques à l’intérieur de la maison lorsqu’il a voulu brûler le horla.

Histoire/sujet : 

La pièce parle d’un certain « horla », un démon fantastique qui est là, quelque part mais on ne peut le déceler. Le personnage essaie d’y échapper par tous les moyens.

L’histoire est dure à comprendre du fait du sujet fantastique. Un homme délire en regardant un bateau brésilien à trois mâts. « C’est une pièce jolie et poétique  mais un peu longue avec quelques moments amusants » nous dit Namara.

Point de vue personnel : 

«  J’avouerai, nous explique Marie-Charlotte que je me suis ennuyée pendant le spectacle car je préfère une pièce avec plusieurs acteurs. J’ai trouvé la pièce en elle-même très ennuyeuse malgré la performance de l’acteur. J’ai trouvé que la pièce manquait de rythme. »

« Pour moi, nous raconte Léna,  ce spectacle était intéressant car on peut mieux comprendre l’histoire du personnage. On devient le personnage, on joue un rôle au lieu de lire passivement une histoire. Je pense que, même ceux qui ont du mal à comprendre les textes, peuvent comprendre ce spectacle. C’est sûr qu’on ne comprend pas toutes les phrases voire même pas des bouts de scènes mais le théâtre est fait pour s’interroger. Le théâtre demande à ce qu’on cherche aussi des réponses toute seule. »

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :